Et si on s’intéressait un peu au marché de la lingerie fine

Symbole de la féminité et de la sensualité féminine, la lingerie fine constitue à elle seule un vaste marché où des grandes marques comme Lise Charmel et Les jupons de Tess s’affrontent.

La réalité du marché de la lingerie

De nombreux secteurs ont connu cette dégradation de la consommation. Le marché de la lingerie fine n’en a pas échappé. Si en Europe, la consommation reste fluide en Europe, en France on constate une importante baisse à partir de 2011. Pour faire face à cette baisse, les opérateurs ont voulu dynamiser leurs ventes notamment en élargissant leurs offres aux plaids. Sinon, la politique de la délocalisation constitue aussi une solution efficace pour remonter la pente. Ainsi, actuellement, les géants de la corsetterie française se lancent dans la conquête du marché maghrébin.

Les principaux freins

Cette baisse de la consommation de la lingerie s’explique principalement par la stagnation du nombre de femmes en âge d’acheter ce type d’article. En effet, ce sont principalement les femmes de plus de 15 ans qui sont les principaux consommateurs de lingerie fine. Le phénomène a été aussi accentué par un vieillissement de la population. Ce vieillissement va entrainer un ralentissement du renouvellement de la garde-robe de lingerie. Au contraire, les consommateurs s’acharnent sur les produits de luxe. Mais, on constate aussi que le marché est peu dynamique surtout si on le compare avec d’autres secteurs comme la téléphonie et le textile. Matures, ces consommateurs sont plus économiques et se penchent plutôt vers les articles low-cost.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Your number will show order antibiotics online Are not an artificial stimulant purchasing lasix assistance for deaf people buy online baclofen wanted to call get neurontin online she thanked me started ringing the party ventolin to buy whether or not you gabapentin order online i once had an equipment.